Rhytidoponera metallica (reine)

119,00

Espèce primitive et endémique de l’Australie avec une coloration métallique ! Reine fécondée en vente pour fonder votre colonie de fourmi à tête verte !

Achetez ce produit maintenant et gagnez 119 Points!
Catégorie :

Description

Rhytidoponera metallica bénéficie de la Charte Fourmiculture sur nos Fourmis :
1. Élevage agréé des Services Vétérinaires, mené par un spécialiste sous certificat de capacité,
2. Guide du Parfait Fourmiculteur offert et fiche satinaire fournie,
3. Fourmis garanties sans parasites,
4. Reine fécondée garantie
5. Pas de « boost » (ajout de couvain ou d’ouvrières externes pour vendre les colonies plus vite),
6. Livraison garantie en bonne santé : remboursement partiel en cas de perte d’ouvrières, total en cas de perte de la reine (si livrée sous 48h),
8. Espèce présente en Australie, non invasive et non menacée,
9. Colonie reprise et frais couverts si vous souhaitez vous en séparer (voir conditions).
______________________________________________________________________________________________

Reines garanties fécondées, prêtes à pondre (actuellement sans couvain pour la plupart car fraîchement collectées). A placer à 27°C dès réception pour la ponte.

Très jolie espèce endémique d’Australie, avec une coloration métallique, d’où son nom ! Très atypique. Également appelée Fourmi à tête verte.

Ces fourmis sont communes dans les habitats naturels et urbains, étant abondantes dans un large éventail de situations.

Attention : capable de piquer.

R. metallica est un grand disperseur de graines. Elle disperse entre 43% et 97% des graines (Beaumont et al. 2011, 2013), transporte les graines sur de plus grandes distances que les autres espèces de fourmis, favorise une plus grande dissémination des graines par des processus de redispersion des graines (Beaumont et al. 2013) et enterre une grande partie des graines dans une zone de germination potentielle. Cette espèce se nourrit donc de graines, insectes et liquides sucrés. Elle est souvent nomade et peut déménager son nid.

Ces fourmis mesurent entre 5 et 7 mm. Les reines et les ouvrières se ressemblent, ne différant que par la taille, les mâles étant les plus petits. Elles sont bien connues pour leur aspect métallique caractéristique, qui varie du vert au violet, voire au rouge-violet. Parmi les insectes les plus répandus en Australie, les fourmis à tête verte sont présentes dans presque tous les États australiens, mais sont absentes en Tasmanie. Elles ont également été introduites en Nouvelle-Zélande, où plusieurs populations ont été établies.

Cette espèce vit dans de nombreux habitats, notamment dans les déserts, les forêts, les zones boisées et les zones urbaines. Elle niche sous terre, sous des rondins, des pierres, des brindilles et des arbustes, ou dans des souches de bois en décomposition, et on la trouve parfois vivant dans des termitières. Ils sont parmi les premiers insectes à se trouver dans les zones brûlées après que les braises ont cessé de couver. La pluie ne présente aucune menace pour les colonies tant qu’elle est une légère averse en plein soleil. La fourmi à tête verte est diurne, active toute la journée, elle s’attaque aux arthropodes et aux petits insectes ou collecte des substances sucrées comme le miellat des insectes suceurs de sève.

Les fourmis à tête verte sont des gamergates, ce qui signifie qu’elles peuvent se reproduire avec des mâles ailés. Les ouvrières assumant le rôle de reproductrices, les reines sont relativement insignifiantes et sont rarement produites en colonies. Le vol nuptial commence au printemps, les mâles s’accouplant avec une ou deux femelles. Les reines qui établissent leurs propres colonies sont semi-claustrales, sortant et fouillant pour faire vivre leurs petits. Pensez à nourrir les reines pendant la fondation de la colonie ! Une autre façon de former des colonies est le bourgeonnement, où un sous-ensemble de la colonie quitte la colonie principale pour un autre site de nidification. La fourmi à tête verte est connue pour sa piqûre douloureuse et venimeuse qui peut provoquer un choc anaphylactique chez les humains sensibles. Cependant, elles peuvent également être bénéfiques pour l’homme, en agissant comme une forme de lutte contre les parasites en s’attaquant aux parasites agricoles tels que les coléoptères, les mites et les termites.

 

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Rhytidoponera metallica (reine)”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *