Promo !

Messor minor hesperius – Colonie avec Reine et Ouvrières

49,0079,00

Notre espèce favorite ! La plus belle et facile à élever, très rare cette année. Développement exceptionnel même l’hiver. Avec ouvrières major de 10mm dans les grandes colonies. Messor minor hesperius est colorée, active et facile d’élevage.

Effacer

Gagnez jusqu'à 79 Points.

UGS : 91 Catégorie :

Description

La Charte Fourmiculture sur nos Fourmis Messor minor hesperius :

1. Élevage agréé des Services Vétérinaires, mené par un spécialiste sous certificat de capacité,
2. Guide du Parfait Fourmiculteur offert et fiche sanitaire fournie,
3. Fourmis garanties sans parasites,
4. Santé démontrée par la ponte de la reine et la présence de couvain à l’expédition,
5. Pas de « boost » (ajout de couvain ou d’ouvrières externes pour vendre les colonies plus vite),
6. Livraison garantie en bonne santé : remboursement partiel en cas de perte d’ouvrières, total en cas de perte de la reine (si livrée sous 48h),
7. Expédition possible de -12°C à +40°C grâce à notre emballage isotherme en option,
8. Espèce présente en France, non invasive et non menacée,
9. Colonie reprise et frais couverts si vous souhaitez vous en séparer (voir conditions).
___________________________________________________

Exemple d’élevage de Messor minor hesperius : Environ 150 Messor minor avec leur reine dans une fourmilière artificielle Minora par Fourmiculture :

Messor minor est notre espèce N°1 pour d’excellentes raisons : elle est très facile à élever et demande très peu de soins, de bonne taille (avec majors), elle n’a pas besoin d’hiverner et se montre très active, avec un développement rapide. Messor minor arbore une jolie coloration noire et bordeaux.

Il s’agit de l’espèce idéale pour débuter l’élevage de fourmis mais les amateurs expérimentés trouveront en Messor minor toutes les qualités qu’ils pouvaient chercher pour profiter d’une espèce active et intéressante malgré des majors moins marqués que chez Messor barbarus.On note en effet la présence de petites ouvrières dites « minor » d’environ 4mm de long, puis la colonie produit des ouvrières plus grandes nommées « media » et enfin, aux environs d’une centaine d’ouvrières, de grands individus nommés « majors » de 10mm de long avec une tête développée capable de transporter et broyer les graines dont Messor minor se nourrit.

En revanche, la population croit bien plus vite et la coloration est présente sur tous les individus. Nous conseillons donc Messor minor à tous ceux qui recherchent à la fois une espèce de fourmis plaisante à observer et très facile d’élevage, mais sans les contraintes d’autres espèces plus classiques. En effet, il est conseillé de faire suivre un repos hivernal aux autres Messor pendant environ 2 mois à 15°C pour leur assurer un bon développement au printemps, ce qui interrompt les observations.

Chez Messor minor, habituée aux climats chauds, un hivernage léger est possible (45 à 60 jours vers 15-20°C) mais pas forcément obligatoire et dépend de la ponte de la colonie, généralement importante même en plein hiver. Son développement rapide se poursuivra tout au long de l’année, vous assurant des observations constantes et un développement ininterrompu.

Afin de lui assurer un développement optimal, qui peut attendre le chiffre respectable de 3000 ouvrières en une seule année, il est nécessaire de lui offrir un point chaud à 27°C sur la moitié de la zone humide et sèche de la fourmilière. Cela s’obtient facilement avec un tapis chauffant ou une lampe équipée d’ampoule céramique. Ainsi, en quelques années seulement, il est envisageable d’obtenir un essaimage en captivité et produire de nouvelles reines qui pourront éventuellement s’ajouter à la reine précédente.

Concernant la nourriture, Messor minor est particulièrement facile à élever car elle se nourrit principalement de graines. Notre Messor Mix Fin est le mélange le plus complet à ce jour. Offrez-lui une cuillérée à café de graines et la jeune colonie en constituera un stock qu’elle consommera à volonté. En fonction de la quantité de graines distribuées, le stock peut durer des semaines ou des mois, alimenter une colonie de Messor est donc d’une simplicité absolue !

Elle peut tout de même apprécier d’autres nourritures en complément comme des insectes lyophilisés, granulés, certaines gelées (plutôt les gelées maison à base de banane, miel, agar, protéines…), miettes de biscuit, etc. Elle est peu agressive et chasse peu les insectes vivants. En général, elle apprécie moins les grosses graines et il faut préférer le Messor Mix Fin au Messor Mix Gros.

Messor minor hesperius peut vivre dans un nid avec substrat mais la mauvaise conception du nid peut mener à un effondrement des galeries, une humidité mal gérée (perte des ouvrières ou moisissures des graines) etc.

Texte © Fourmiculture

Fiche d’élevage Messor minor hesperius :

Nom latin :Messor minor hesperius
Nom commun :-Fourmi moissonneuse (généralement réservé à Messor barbarus)
Taxonomie :Sous-famille : Myrmicinae genre: Pheidolini
Difficulté d’élevage :(1) La plus facile de toutes ! Presque aucun entretien.
Répartition :Iles canaries pour Messor minor hesperius, Corse pour Messor minor.
Habitat naturel :Creuse son nid dans le sol et les zones sableuses, une entrée visible avec restes de graines autour
Polygynie :Non, monogyne, contient une seule reine par colonie (mais nous supposons que parfois, les colonies peuvent en comporter plusieurs).
Reine :Taille : 12-13mm environ Couleur : Noir brillant avec des tons rougeâtres
Ouvrières :Taille : 3-4mm pour les petites minor. Jusqu’à 10mm environ pour les grandes major. Couleur : Noir brillant avec du bordeaux sur la tête et le thorax, y compris sur les petites ouvrières minor.
Soldats :Pas de soldats à proprement parler mais des ouvrières major beaucoup plus grosses, avec une tête puissante pour le transport des graines et la défense du nid.
Mâles :Taille: 7 – 8mm Couleur: noirs. Ailés.
Alimentation :Graines bio sans parasites (Messor mix), insectes frais ou déshydratés, de préférence mixés dans les graines (Messor Power Mix),
Humidité :Aire de chasse : très faible pour les graines. Nid : une zone humide (environ 50%) + une zone sèche pour les graines (environ 50%)
Température :Tolérante. Se développe assez bien à température ambiante mais prospère à 27°C. Ne pas chauffer la nuit.
Diapause :Une pause hivernage de 2 mois à 15°C peut s’avérer bénéfique mais des colonies se développent en continu à 27°C en plein hiver.
Type de nid naturel :Tunnels profonds avec chambres rondes et greniers à graines dans le sol.
Type de nid artificiel :Tout type de nid avec une bonne gestion de l’humidité et des chambres de 8mm de haut ou plus. Commencer par environ 15-20cm au début. Creuse rarement le plâtre, béton cellulaire etc.
Taille du nid :Commencer par 15-20cm, mais prévoir un potentiel développement important dès la première année.
Substrat :Pas nécessaire, attention à l’humidité. Ne choisir que des nids avec un substrat adapté, sans effondrement, et une bonne gestion de l’humidité… Méfiance avec les nids importés. Sinon, nids en plâtre, béton cellulaire ou acrylique avec dalle minérale spéciale.
Plantation :Évitez le contact avec les plantes.
Décoration :Roches, sable, plâtre, éléments secs et solides. A tendance à détruire rapidement son décor.
Résumé :Cette espèce de fourmi moissonneuse collecte toutes sortes de graines pour former une sorte de pâte appelée pain à fourmi. Au bout de trois jours environ, elle peut s’en nourrir grâce à la pré-digestion par des enzimes dans la salive. Les graines contiennent des protéines nécessaires à leur développement et il est idéal de prévoir un mélange riche, ou d’ajouter du quinoa ou du chia pour booster l’apport en protéines, sinon des insectes déshydratés. L’apport en eau liquide est utile par un abreuvoir !
Cycle de vie :Essaimage :  fin de l’automne
Fondation :  Indépendante, sans nourriture, la reine vit sur ses réserves et pond sans hivernage. Elle peut vivre 25 ans.
Taille de la colonie : Jusqu’à 10 000 ouvrières et plusieurs centaines ou milliers sont atteignables dès la première année.
Quantité en vente :1 reine fécondée avec couvain + ouvrières selon option.

Informations complémentaires

Poids0.1 kg
Nombre d'ouvrières

, ,

Tube d'élevage

Tube 18cm rechargeable en eau compartimenté, Tube à essai 16x160mm classique